Mise à jour le 19 févr. 2020
Crée en 1963, l'Institut de Formation Syndicale de Lyon est un institut au sens de la loi du 26 janvier 1984 sur l'enseignement supérieur. Composante originale de l'Université puisque l'IFS n'accueille aucun étudiant, elle n'en assure pas moins une mission importante.
À l'instar des neuf autres instituts du travail, l'IFS a pour objectif d'assurer la « promotion collective du monde du travail ». Cette action se concrétise par la formation de militants syndicaux dans des domaines aussi variés que l'économie, la psychologie du travail, le droit ou encore la sociologie.
Dans le cadre de son action, l'IFS crée ainsi un « trait d'union » entre l'Université et le monde du travail.
 
Lumière sur l'IFS

L’IFS est une institution singulière au sein de l’Université Lumière Lyon 2 ; une institution méconnue quand bien même y interviennent des enseignants de multiples composantes de notre université.
En effet, l’IFS n’accueille pas d’étudiant.es, ne délivre pas de diplôme. Cet Institut est agréé par le ministère du travail, duquel il reçoit une dotation, pour assurer une mission de formation et recherche en sciences sociales du travail. La formation est celle des militant.es des organisations syndicales de salariés. L’IFS organise ainsi des stages de 2 à 3 jours, définis et élaborés en concertation avec les syndicats afin de répondre au mieux aux besoins et attentes de ces salarié.es titulaires de mandats. Il ne s’agit pas alors d’enseigner au sens traditionnel du terme, encore moins d’évaluer ou de sanctionner l’acquisition d’un savoir, mais de partager des connaissances afin d’accompagner les militant.es dans la charge qui leur incombe et les actions qu’ils/elles doivent conduire.
Malgré des moyens limités (2 personnels administratifs, Carole Giraudet, directrice adjointe, Myriam Bégaï, en charge du secrétariat, et aucun enseignant.e-chercheur.e en poste), l’IFS est également un lieu où sont portés des projets en lien avec la question du travail.

L'équipe de l'IFS
  • Élue par le Conseil d’administration de l’Institut de formation syndicale (IFS), Cécile NICOD en est la directrice depuis le 13 janvier 2016. Maîtresse de conférences en droit privé à la Faculté de Droit Julie-Victoire Daubié de l’Université Lumière Lyon 2 depuis 2000, Cécile Nicod est membre du Centre de recherches critiques sur le droit (Cercrid – UMR 5137). Elle s’intéresse, dans le prolongement de sa thèse, L’obligation de négocier dans les relations collectives du travail, aux questions liées à l’organisation des relations professionnelles, particulièrement concernant l’évolution du droit de la négociation collective et des conditions d’exercice du droit syndical.
    cécile.nicod@univ-lyon2.fr
null